📦 Transport carboneutre gratuit passé 119,99$ d'achat (avant tx + après promos) 🛍️ Ramassage gratuit à notre centre d'expédition 📦 Transport carboneutre gratuit passé 119,99$ d'achat (avant tx + après promos) 🛍️ Ramassage gratuit à notre centre d'expédition
    array(5) { ["message"]=> string(141) "📦 Transport carboneutre gratuit passé 119,99$ d'achat (avant tx + après promos) 🛍️ Ramassage gratuit à notre centre d'expédition " ["custom_urls"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["link"]=> array(3) { ["title"]=> string(19) "Devenir détaillant" ["url"]=> string(71) "https://boutique.lesmauvaisesherbes.com/pages/devenir-un-point-de-vente" ["target"]=> string(0) "" } } } ["my_account_url"]=> string(47) "https://boutique.lesmauvaisesherbes.com/account" ["cart_url"]=> string(44) "https://boutique.lesmauvaisesherbes.com/cart" ["cart_summary_collection"]=> string(12) "166293569596" }
  • Devenir détaillant
  • Mon compte
  • Panier(0)
Vinaigre des quatre voleurs: un remède folklorique encore utile
Vinaigre des quatre voleurs: un remède folklorique encore utile
Photo: Jacinthe Morin

Vinaigre des quatre voleurs: un remède folklorique encore utile

De nos jours, on sait que les vinaigres « médicinaux » peuvent être d’importants alliés dans la prévention des infections, d’où cette recette, composée de plantes aromatiques du garde-manger aux propriétés antibactériennes, antivirales et anti-infectieuses.

Tu te demandes qui sont donc ces quatre voleurs? Consulte la FAQ tout au bas de cette page pour en savoir plus sur les mystères de cette recette et de sa légende!

  • Préparation 15 min
  • Conservation 6-12 mois
  • Rendement 450 ml
Imprimer cette recette

Ingrédients

Sélectionner tout
Grossesse: par précaution, on évite le vinaigre des quatre voleurs pendant la grossesse.

*Le romarin, la sauge et le thym sont connus pour leurs propriétés diaphorétiques: elles stimulent la sudation et peuvent contribuer à faire baisser la fièvre.

Marche à suivre

1. Dans un pot de 500 ml propre et sec, déposer les plantes séchées, les épices et l’ail, puis ajouter le vinaigre de cidre.

2. Fermer le pot avec un couvercle de plastique. Si on utilise un couvercle de métal, insérer une feuille de papier ciré entre le pot et le couvercle (l’acidité du vinaigre pourrait faire oxyder le métal).

3. Laisser macérer de 2 à 4 semaines, en remuant chaque jour.

4. Filtrer avec un tamis fin ou un coton fromage.

5. Conserver à l’abri de la lumière.

On l'utilise comment?

Shooter  santé

Mélanger 15 ml (1 c. à soupe) de vinaigre des quatre voleurs et 15 ml (1 c. à soupe) d’eau. Ajouter 5 ml (1 c. à thé) de miel si désiré.

Switchel des quatre voleurs

Mélanger 60 ml (1/4 de tasse) de vinaigre des quatre voleurs, 500 ml (2 tasses) d’eau plate ou pétillante, le jus d’un citron. Sucrer au goût avec du miel ou du sirop d’érable.

Vinaigrette aromatique

Mélanger 60 ml (1/4 de tasse) de vinaigre des quatre voleurs, 125 ml (1/2 tasse) d’huile d’olive et une cuillère de moutarde de Dijon. Saler et poivrer au goût.

Autres usages alimentaires

À intégrer dans les sauces, soupes, bouillons, trempettes et marinades pour ajouter du punch et de la saveur !

Rince-bouche

Mélanger une part de vinaigre des quatre voleurs et une part d’eau. Utiliser comme rince-bouche quotidien ou en gargarisme en cas de mal de gorge.

Tonique facial

Mélanger une part de vinaigre des quatre voleurs et deux parts d’eau ou d’hydrolat. Tamponner doucement le visage avec le mélange pour un effet tonifiant et astringent.

Spray nettoyant

Mélanger une part de vinaigre des quatre voleurs et une part d’eau dans une bouteille à vaporisateur. Utiliser comme nettoyant tout usage.

Magasiner

Viens voir nos produits

Foire aux questions

Du XIVe au XVIIIe siècles, deux épisodes de peste noire balaient le sud de la France: une personne sur trois en périt. Curieusement, un groupe de brigands semblent être immunisés: ils pénètrent dans les maisons des morts, y prélèvent bijoux et richesses, délestent les poches des cadavres et creusent les fosses communes sans être touchés par la maladie.

Capturés et menacés d’être brûlés au bûcher, les malfrats révèlent leur secret: leurs vêtements et leur masque de tissu sont enduits d’un élixir botanique (une teinture de plantes aromatiques et médicinales dans un vinaigre de cidre ou de vin) pour se protéger de l’infection. Ce concept existait bien avant la peste, mais à cause d’eux, on la surnomme encore « vinaigre des quatre voleurs ».

Avant la découverte des microbes, on croyait en la théorie des miasmes selon laquelle les maladies étaient transportées par l’air nauséabond, ce qui donna naissance aux masques à bec d’oiseau cauchemardesques des docteurs de la peste: ils les remplissaient de plantes aromatiques et de pétales de fleurs, persuadés que ces bonnes odeurs les protégeaient de l’infection.

Cette théorie fut remplacée par la théorie microbienne au XIXe siècle. Si on sait maintenant que les parfums floraux respirés par les médecins de la peste ne les protégeaient en rien, comment les voleurs arrivaient-ils, eux, à ne pas contracter la maladie?

La recette traditionnelle comportait de l’armoise, de la reine-des-prés, de l’origan, du genévrier, des fleurs de sauge, du clou de girofle, de la racine de campanule, de l’angélique, du romarin, du marrube blanc et du camphre.

Hors, il s’avère que plusieurs de ces plantes (et leurs huiles essentielles) sont dotées de propriétés antibactériennes, antivirales et anti-infectieuses, et sont encore utilisées en herboristerie et en aromathérapie modernes. De plus, ces plantes tenaient à l’écart les puces porteuses du bacille causant la maladie. Un autre petit plus pour nos détrousseurs de cadavres: le camphre et l’acide salicylique présent dans la reine-des-prés masquaient l’odeur de putréfaction!

Oui!

  • Tous les ingrédients du vinaigre des quatre voleurs sont sécuritaires lorsque consommés de temps à autre.
  • Les préparations à base de vinaigre sont peu recommandées chez les personnes souffrant d’ulcères ou d’irritations de l’estomac.
  • On recommande d’éviter le vinaigre des quatre voleurs pendant la grossesse, par précaution.
  • On évite la sauge pendant l’allaitement, car elle peut contribuer à tarir la production de lait.
  • Le romarin, le thym et l’ail peuvent interagir avec certains médicaments, en particulier ceux qui agissent sur la viscosité sanguine.

Aucune plante, huile essentielle ou produit naturel ne peut remplacer les gestes barrières pour éviter la propagation de la COVID-19 : la distanciation sociale, le confinement en cas de diagnostic positif, le port du couvre-visage et le lavage des mains.

Certains produits sont utilisés traditionnellement pour soutenir des acteurs du système immunitaire ou empêcher la prolifération des micro-organismes. Mais jusqu’à maintenant, aucun n’a donné de preuves suffisantes pour prévenir ou soulager l’infection au coronavirus.

0 0 votes
ÉVALUATIONS
2 commentaires
Newest
Oldest
Inline Feedbacks
View all comments