🛍️ Ramassage gratuit au centre d'expédition 📦 Transport carboneutre gratuit passé 119,99$ d'achat (avant tx + après promos) 🛍️ Ramassage gratuit au centre d'expédition 📦 Transport carboneutre gratuit passé 119,99$ d'achat (avant tx + après promos)
    array(5) { ["message"]=> string(135) "🛍️ Ramassage gratuit au centre d'expédition 📦 Transport carboneutre gratuit passé 119,99$ d'achat (avant tx + après promos)" ["custom_urls"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["link"]=> array(3) { ["title"]=> string(19) "Devenir détaillant" ["url"]=> string(71) "https://boutique.lesmauvaisesherbes.com/pages/devenir-un-point-de-vente" ["target"]=> string(0) "" } } } ["my_account_url"]=> string(47) "https://boutique.lesmauvaisesherbes.com/account" ["cart_url"]=> string(44) "https://boutique.lesmauvaisesherbes.com/cart" ["cart_summary_collection"]=> string(12) "266324836412" }
  • Devenir détaillant
  • Mon compte
  • Panier(0)

La cire : un incontournable pour tes DIY hivernaux

  • 30 janvier 2019
  • Par Stéphanie

L’hiver rime souvent avec mains qui gèlent et lèvres qui s’assèchent. C’est donc la saison idéale pour intégrer la cire dans ses recettes, un ingrédient de choix dans les baumes et les onguents en raison de son action protectrice et filmogène (c’est-à-dire qu’elle empêche la peau de se déshydrater). Parce que la peau qui craque sous l’effet du vent, ça te gâche une journée de raquettes pas à peu près.

On retrouve beaucoup de sortes de cires sur le marché, mais comme c’est pas toujours évident de s’y retrouver, voici un aperçu des options disponibles et des recettes super faciles pour intégrer cette matière première indispensable qui nous est fournie autant par les abeilles… que par un cactus.

Les cires végétales

Tournesol

La cire de tournesol est une cire dure faite à partir d’huile de tournesol. C’est l’alternative végane à la cire d’abeille par excellence. Plus onctueuse que sa cousine la cire de candelilla (et plus éthique!), elle est un ingrédient de choix dans la fabrication de baumes et d’onguents. Elle protège la peau de la déshydratation et des agressions extérieures en agissant comme barrière protectrice.

Photo: Jacinthe Morin

Candelilla

Son effet sur la peau est doux, elle offre une bonne protection contre les éléments extérieurs et elle vient d’un arbuste du désert, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Gros point négatif: les pratiques d’extraction de la cire dans l’industrie sont peu éthiques et menacent la santé des travailleurs. C’est pourquoi Les Mauvaises Herbes ont décidé de ne plus l’offrir et de la remplacer par la cire de tournesol.

Carnauba

Saviez-vous qu’on peut fabriquer de la cire avec les feuilles d’un palmier brésilien? On l’appelle « carnauba » et elle s’achète sous forme de flocons jaunes. Personnellement, je n’ai pas été très impressionnée par la cire de carnauba dans les baumes à lèvres, mais c’était peut-être juste ma recette qui ne convenait pas.

Soya

Fabriquée à partir de l’huile de soya, cette cire est surtout utilisée dans la fabrication de chandelles artisanales. Elle remplace la paraffine, issue du pétrole et dont les conséquences environnementales ne valent pas du tout les avantages d’une pièce parfumée au lilas. Contrairement à ses cousines, elle n’est pas durcissante, c’est-à-dire qu’elle ne transformera pas une huile en onguent. Sur le marché, on la retrouve en billes ou en flocons.

Photo: Jacinthe Morin

La cire animale

Abeille

Eh oui! Pour celles et ceux qui en doutaient, les abeilles sont des animaux! Leur cire est naturellement jaune et possède une odeur sucrée, mais il est possible d’en trouver de la blanche, clarifiée à l’argile. Son principal avantage est qu’il est possible d’en trouver localement (la notre vient du Québec).

Les Mauvaises Herbes préfèrent de loin la cire brute en bloc qu’on peut râper. Elle est moins transformée et plus efficace, surtout dans la fabrication de pellicules alimentaires.

Photo: Jacinthe Morin

Le point de fusion, ou comment ne pas scrapper ses recettes

Vous avez trouvé une belle recette d’onguent et vous désirez remplacer la cire d’abeille par de la cire de candelilla? Si vous ne changez pas la quantité de cire, vous remarquerez assez rapidement que le produit final sera beaucoup plus solide. La raison est simple : c’est que le point de fusion, soit la température à laquelle les cires fondent, diffère selon la sorte de cire. Les cires de carnauba et de candelilla ont un point de fusion plus élevé que celui de la cire d’abeille et ne donneront pas la même texture au produit. Un truc simple est de diviser par deux la quantité de cire lorsqu’on remplace la cire d’abeille par de la cire de candelilla ou de carnauba.

Cires

Tournesol

Candelilla

Carnauba

Soya

Abeille

Point de fusion

74 – 77 °C

69 – 73 °C

80 – 86 °C

48 – 52 °C

61 – 66 °C

En bonus : l’huile de jojoba

N’importe qui s’intéressant aux huiles végétales cosmétiques connaît la fabuleuse huile de jojoba. Non comédogène et similaire au sébum produit naturellement par la peau, elle fait des merveilles sur tous types de peau. J’en mets également dans la plupart de mes crèmes. Mais saviez-vous que l’huile de jojoba est en fait une cire liquide? Elle provient d’un cactus qu’on retrouve au Mexique et dans le sud des États-Unis. En raison de sa composition, le jojoba n’est pas sensible au rancissement, un avantage indéniable quand on le compare aux fragiles huiles d’argan et de rose musquée.

Essaye nos recettes d’hiver!

Super baume à la rescousse de (presque) tout!

Super baume à la rescousse de (presque) tout!

Voici sans doute une des recettes DIY les plus polyvalentes. C’est pour cette raison que je la surnomme officiellement le SUPER BAUME (insérer un effet d’écho ici)! Si tu es maniaque comme moi des produits qu’on peut utiliser à toutes les sauces, tu seras comblé·e.

– Marie

  • Préparation 10 min
  • Conservation 12 mois et +
  • Rendement 100 ml
Voir la recette
Baume à lèvres de saison

Baume à lèvres de saison

Quand l’automne se pointe, j’ai besoin d’un baume à lèvres aux arômes réconfortants. J’ai des rushs d’odeurs de forêt à l’automne et en hiver et je m’arrange pour que ça sente par-tout. Mon shampoing sent le cèdre, on met de l’huile essentielle de sapin dans la bouilloire sur le poêle à bois, j’en mets dans mon sel de bain… bref, avec un baume à lèvres qui sent l’sapin, je jouis.

– Chantal

  • Préparation 10 min
  • Conservation 6-12 mois
  • Rendement 10,5 ml
Voir la recette
Beurre hivernal « peau de croco »

Beurre hivernal « peau de croco »

L’hiver est une saison difficile pour l’épiderme. Si ce n’est le froid qui l’abîme et l’assèche, le vent se charge certainement du reste! Cette recette à la rose musquée et à la camomille est idéale pour le visage et les mains, et donc parfaite pour les amateur·trices de sports d’hiver!

  • Préparation 15 min
  • Conservation 6-12 mois
  • Rendement env. 45 ml
Voir la recette